Hephaistos | Titans Grecs


Hephaistos | Titans Grecs

D'Athènes en Italie, le culte d'Hephaistos

Différentes festivités grecques lui sont dédiées. C’est le cas entre autres de la fête des artisans et de la Chalkeia. Dans la cité de ce dieu, qui fut peuplée jusqu’au VIe siècle avant JC, les habitants allumaient tous les ans un feu nouveau pour le remettre aux artisans. Les Héphaïsties sont des festivités organisées dans la Grèce antique totalement dédiées à Hephaistos.

Les différents récits racontent une histoire discordante concernant l'épouse et la descendance d’Hephaistos. Ce dieu bancal est systématiquement associé à une femme symbole de perfection physique. Pour le chef d'oeuvre d'Homère "L’Odyssée", il épousa Aphrodite. Dans "L’Iliade", Hephaistos a été l’époux de Charis, l'une des Charites primitives.

Hephaistos, un forgeron extraordinaire

Artisan de génie, il a découvert l'ouvrage du cuivre, du bronze et de l’argent. On note parmi les armes mythiques fabriquées par Hephaistos, citons les cnémides (jambières) d’Héraclès, la cuirasse de Diomède et le bouclier d’Achille. La tradition lui attribue une multitude de créations. Hephaistos a l'image d'un forgeron hors normes, il a produit des palais, des bijoux ou des trônes destinés aux principaux héros de la mythologie hellénique.

Hephaistos est représenté affublé de sa béquille sur la frise est du Parthénon, sur l’Acropole. Différentes explications ont été fournies par les spécialistes de la mythologie quant à l’origine de la boiterie du dieu du feu : les hideux démons chtoniens ou le dieu égyptien Ptah-Patèque. Homère le surnommait notamment "L'illustre Boiteux". Au même titre que le marteau et l’enclume, une béquille est l'un des attributs d'Hephaistos.